Les 30 choses à cesser d’infliger à vous-mêmes ! 1/3

Pour nous ouvrir au Nouveau et entamer les transformations tant désirées, nous avons besoin de cesser de faire des choses qui jusqu’à maintenant nous ont bloquées. Lorsque nous le faisons, nous donnons une possibilités aux choses que nous désirons, d’émerger dans nos vies.

Voici la liste des 30 comportements toxiques. Si personne ne peut revenir en arrière pour recommencer sa vie, chacun est capable en revanche de choisir aujourd’hui d’adopter un comportement différent, pour obtenir un résultat différent.

Alors pendant ces 3 prochaines semaines je vous propose 3 rendez-vous de 10 comportements à abandonner pour voir fleurir les nouvelles expériences dans  vos vies 😀

  • Cessez de passer du temps avec les mauvaises personnes

La vie est trop courte pour passer du temps avec des personnes avec lesquelles on n’est pas heureux ! Si quelqu’un cherche votre compagnie, cette personne doit savoir créer cet espace pour vous. Et vous ne devriez pas avoir besoin de lutter pour l’obtenir lorsque vous souhaitez passer du temps avec quelqu’un que vous appréciez.

N’insistez donc jamais avec les personnes qui manifestement ne savent pas apprécier votre valeur. Et souvenez-vous que les meilleurs amis ne sont pas ceux qui vous sont proches lorsque les choses vont bien, mais lorsque tout va mal. Des  recherches récentes ont montré que nous finissons par ressembler aux 3 personnes que nous fréquentons le plus. Qui sont ces personnes pour vous ?

  • Cessez de vouloir échapper à vos problèmes

Affrontez-les la tête haute. Ce ne sera pas facile, mais il n’existe personne au monde qui soit capable de gérer de façon impeccable chaque moment. Et personne n’attend que nous devenions capable de résoudre immédiatement chaque problème ! Ce n’est pas ainsi que nous sommes faits. En réalité, nous sommes faits pour nous mettre en colère, pour devenir triste, pour hésiter, pour tomber. Là est le vrai chemin de vie : affronter les problème, apprendre de ceux-ci, changer et les résoudre, tout le long de notre vie. Tout cela contribue à nous former à faire de nous la personne que nous sommes et que nous devenons tous les jours.

  • Cessez de vous raconter des histoires

vous pouvez mentir à qui vous voulez, là dehors, mais vous ne pouvez pas mentir à vous-même. Notre vie s’améliore seulement dès lors que nous nous ouvrons aux nouvelles possibilités, et avant tout, la chose peut-être la plus difficile est d’être honnête envers nous-mêmes.

  • Cessez de placer vos besoins en bas de la liste

Quand on aime énormément quelqu’un parfois, la chose la plus douloureuse qui puisse arriver est de s’oublier soi-même et d’oublier que nous sommes spéciaux nous-aussi. C’est très bien d’aider les autres, mais souvenez-vous que vous devez vous aider avant tout. S’il y a bien un moment pour suivre sa passion, ce moment est maintenant !

  • Cessez d’être quelqu’un que vous n’êtes pas

Un des défis plus grand dans la vie est d’être soi-même, tout en étant semblable aux autres et acceptés pour ce que nous sommes ! Il existera toujours quelqu’un de plus beau, de plus intelligent, plus jeune, mais ces personnes ne seront jamais vous ! Ne changez pas pour vous faire aimer des autres ; mais plutôt faites-vous aimer en étant celui que vous êtes réellement : mieux vaut être refusé pour ce que vous êtes, qu’accepté pour celui que vous n’êtes pas !..

  • Cessez de vous agripper au passé

Nous ne pouvons aller vers le nouveau si nous sommes retenus par des chaînes anciennes. Vous ne pourrez jamais commencer un nouveau chapitre de votre vie si vous être encore en train de lire le précédent. C’est un peu comme conduire sur une route avec les yeux constamment rivés sur le rétroviseur. A quoi cela sert-il de continuer à porter le poids de ce qui nous est arrivé ? Parfois le passé peut avoir été très douloureux, mais en continuant à y rester attaché, nous répétons cet épisode dans notre tête… Non pas une, mais mille fois, en souffrant non pas une mais mille fois !

  • Cessez d’avoir peur de faire des erreurs

Faire quelque chose et mal la faire, est au moins dix fois plus productif que de ne rien faire. Chaque succès porte en soi une ribambelle d’échecs, et chaque échec vous rapproche un peu plus du succès. Sinon on se retrouve au final à regretter les choses que nous n’avons pas faites plutôt que celles que nous avons faites.

  • Cessez de vous critiquer pour des anciennes erreurs

Nous avons peut-être aimé la mauvaise personne et souffert pour nos erreurs, mais une chose est certaine: les erreurs nous ont aidé à trouver la juste personne et la juste situation pour nous. Nous faisons tous des erreurs ; nous nous sentons mal à cause de cela et nous regrettons ces choses. Mais vous n’êtes pas vos erreurs, vous n’êtes pas la souffrance et vous êtes ICI et MAINTENANT, avec le pouvoir de donner forme à votre journée et à votre futur. Chaque chose qui s’est produite dans votre vie vous a préparé à ce qui vous est arrivé, et continue de le faire.

  • Cessez de vouloir acheter le bonheur

Beaucoup de choses que nous désirons ont un coût. Mais la vérité est que les choses qui nous satisfont vraiment sont gratuites : l’amour, les rires, travailler dans ce qui nous passionne… Une recherche conduite par les psychologues Leaf Van Boven et Thomas Gilovich a examiné ce qui fonctionne le mieux lorsque nous cherchons à « obtenir du  bonheur »: après avoir interrogé plus de mille personnes, les résultats sont clairs: acheter « des expériences » (aller au théâtre, faire un voyage, s’inscrire à un cours etc.) rend les personnes beaucoup plus heureuses, à court et à long terme, plutôt que de d’acheter des produits (des vêtements, de l’électronique, une voiture etc.).

L’explication est simple: avec le temps, la mémoire opère des distorsions, si bien que de ce voyage dans les tropiques, nous ne nous souvenons plus des moustiques grands comme des hélicoptères, et qui ne nous laissaient pas dormir la nuit. En revanche nous nous souvenons parfaitement du sable blanc et fin comme de la farine ou de l’eau cristalline. Ensuite les expériences nous portent à être en contact avec les autres et donc à partager, à connaître d’autres personnes, à tenter des expériences nouvelles avec ces personnes etc. Ce sont là tous les ingrédients du bonheur.

A l’inverse, n’importe quel objet acheté, aussi attirant soit-il (une magnifique robe, une splendide voiture),  vieilli avec le temps et fini par se retrouver au fond d’un placard ou d’un garage. Achetez des expériences, non des objets !

  • Cessez de chercher les autres pour être heureux

Si vous n’êtes pas heureux avec la personne que vous êtes à l’intérieur de vous, vous ne serez jamais heureux en étant dans une relation, quelque soit la personne. Nous avons besoin de créer une stabilité dans notre propre vie avant de la partager avec quelqu’un d’autre. Si nous ne développons pas une saine relation d’amour avec nous-mêmes, nous risquons de nous sentir toujours incomplet et seuls. Pour combler ce vide nous chercherons désespérément l’amour et nous aurons continuellement besoin de l’autre, un ami, un amant, un fils etc.

C’est comme cela que l’on fini dans une relation avec une personne qui ne nous convient pas, ou même si les personnes pourraient nous convenir, nous mettons en acte des attitudes inconscientes qui finiront par saboter la relation. Dans la tentative de remplir un vide que personne extérieurement ne peut combler, nous aurons tendance à devenir envahissant et en demande, afin d’obtenir de l’attention, de la compagnie, de l’approbation.

A la semaine prochaine pour 10 autres comportements toxiques à laisser aller … 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 + quinze =